Bienvenue chez les Chevaliers !
Bienvenue chez les Chevaliers de la Table Wonde !

Le recrutement est actuellement Ouvert


QUOI ??? Tu n'as pas lu la charte ??!!



Par ailleurs, pour toutes informations concernant notre confrérie n'hésitez pas à contacter un des officiers suivants :
Othniel
Alowne
Fukushuu
Euphie
Shaiders







A bientôt, bon jeu à tous !

Bienvenue chez les Chevaliers !

Forum de guilde des Chevaliers de la Table Wonde du serveur Lily.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Compte-rendu] Le Requiem de la Sylve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rarax
Extra-terrestre
Extra-terrestre
avatar

Nombre de messages : 1066
Date d'inscription : 04/12/2010

Fiche Amaknéènne
Guilde:
Niveau:
0/0  (0/0)
Metiers:

MessageSujet: [Compte-rendu] Le Requiem de la Sylve   Dim 22 Mar 2015 - 17:53

[Compte-rendu de l'event "le Requiem de la Sylve" organisé le 21 Mars 2015 par les Clés du Valhall avec la participation de [Miti-Jay] et de Chlorella.

L'event a débuté à 21H30 pour se conclure vers 1h20.]


Ces derniers jours, des rumeurs circulent concernant la forêt des Abraknydes et à propos d'une... présence... qui hante les lieux et qui affole les Abraknydes. Ceux qui s'y sont aventuré pourront en effet entendre un étrange chant empli de tristesse dans la canopée, et qui semble venir de nulle part.

C'est donc pour enquêter sur tout ça que des aventuriers ont décidé de se réunir le 21 Martalo à 21 heures 30 à la sortie Ouest d'Astrub.




De nombreux aventuriers étaient là, prêts à en découdre et à percer les mystères de la forêt.



Alors que les aventuriers se préparaient à partir en expédition dans la forêt, un Enutrof aux cheveux rouges débarqua l'air paniqué et cria que des Abraknydes, fous, étaient en train de sortir en masse de la forêt pour attaquer Astrub. Les aventuriers, avides de combats en tout genre, lui demandèrent donc de les guider jusqu'à eux, ce que fit l'Enutrof.



Fou de rage, cet Abraknyde sombre géant entreprit de casser la tronche aux aventuriers.


Ils virent alors, qu'en effet, une armée d'Abraknydes était là. Ils les tuèrent tous et arriva alors un Abraknyde sombre géant qui poursuivait une jeune Sadida. L'Abraknyde, fou de rage, attaqua les aventuriers mais ceux-ci ne se laissèrent pas faire et le réduisit en petit bois, comme il se doit. Une fois fait, la Sadida remercia les aventuriers pour leur intervention et se présenta à eux sous le nom d'Abraka et leur expliquèrent ce qu'il s'était passé...



Intrigués, les aventuriers écoutèrent l'histoire de la Sadida.


Abraka leur dit ainsi qu'elle était en train de préparer un rituel avec son confrère Bran Barr pour tenter de comprendre ce qui troublait la forêt. Pour se faire, elle avait envoyé ce dernier dans le monde onirique, en l'endormant, pour qu'il puisse explorer le passé de la forêt. Mais au beau milieu du rituel, ils se sont fait attaquer par les Abraknydes et Abraka dut quitter Bran Barr. Inquiète, elle décida de retourner sur les lieux du rituel pour voir si Bran Barr allait bien et les aventuriers décidèrent de la suivre.




Pour essayer de réveiller Bran Barr, certains aventuriers l'avaient embrassé... ça n'a pas fonctionné.


Une fois sur les lieux, Abraka put constater avec soulagement que Bran Barr n'avait rien et qu'il était toujours allongé au même endroit, en train de dormir. Elle voulut le réveiller mais n'y parvint pas... Bran Barr était coincé dans le monde onirique, visiblement, et la Sadida demanda alors aux aventuriers s'ils voulaient bien y aller également pour tenter de le retrouver. Ceux-ci, n'écoutant que leur courage, acceptèrent et Abraka leur demanda donc de s'allonger auprès de Bran-Barr pour commencer le rituel...




Devenus bleus de la tête aux pieds, les aventuriers découvrirent le monde onirique...



Abraka expliqua que le monde onirique était une sorte de monde parallèle au présent mais que l'on pouvait y voir des traces du passé. Elle y envoya tous les aventuriers à l'aide de plantes Sadida tandis qu'elle resta dans le présent pour s'assurer du bon fonctionnement du rituel et pour pouvoir faire revenir les aventuriers dans le présent lorsqu'ils auront retrouvé Bran Barr. Elle accompagna toutefois ceux-ci par l'esprit, sous la forme d'une poupée Sadida, pour guider l'équipée au bon endroit.

Suivant les énergies qu'elle percevait, Abraka entraina ainsi les aventuriers dans un long périple au travers de la forêt ponctué de reflets du passé qui apparaissent subitement à la vue de l'équipée...




Subitement, un couple en train de pique-niquer dans la forêt apparait à la vue des voyageurs oniriques.


C'est ainsi qu'alors que les aventuriers marchaient, un jeune couple en train de pique-niquer apparut subitement. Ce n'était autre qu'une image d'un passé lointain, d'une scène qui s'était déroulée ici-même il y a bien longtemps... Les deux amants s'échangeaient des mots doux sous le couvert des arbres... Et puis ils disparurent aussi subitement qu'ils étaient apparus.

Abraka, intriguée, continua alors de guider la petite troupe dans la forêt...





Ce sont d'étranges et dramatiques événements que les aventuriers découvrirent, dans le passé...




Alors un second reflet du passé apparut tout aussi subitement. Il y avait là la même jeune fille que pour le premier mais elle était accompagnée cette fois-ci par... un Abraknyde ! Les deux protagonistes étaient en train de discuter. On apprit que l'Abraknyde n'était autre que l'amant de la Féca, qui se nommait en vérité Sylvanna, qui avait été maudit et transformé ainsi par le Chêne Mou alors qu'il était parti avec d'autres hommes tenter de le combattre, lui qui semait à cette époque la pagaille dans la forêt...

Il expliqua à sa compagne qu'il faisait désormais partie de l'armée du Chêne Mou et qu'il était contraint par quelque sorcellerie à lui obéir. Il avait réussi à tromper sa vigilance pour venir parler à Sylvanna mais il ne pouvait rester et il laissa donc ici son amie que des larmes commençaient à inonder les yeux...



Émus, les aventuriers cherchaient à comprendre ce qu'il s'était produit... Quelques uns évoquèrent l'étrange idée que Sylvanna s'était faite violer par le Chêne Mou.



Et puis, poursuivant leur périple dans les bois, les aventuriers retrouvèrent finalement Bran Barr sain et sauf au bord d'un lac, surpris de voir autant de monde débarquer. Mais ils n'eurent guère le temps de tenir discussion car une troisième scène du passé se déroula sous leurs yeux...

Il s'agissait cette fois-ci de simplement Sylvanna qui apparut devant un grand arbre qui, bien que doté de bras, d'yeux et d'une bouche, était toutefois aussi inerte que ses congénères habituels. Sylvanna était en pleurs et parlait, démente et folle de tristesse, à haute-voix à l'arbre. De rage et de désespoir, après avoir maudit le Chêne Mou et Silvosse, elle se suicida... et son image s'estompa une fois de plus pour disparaitre comme elle était apparue.

Et puis soudainement on entendit une voix spectrale de femme hurler aux aventuriers de partir, d'arrêter tout ça, de ne pas réveiller ces douloureux souvenirs... Puis la terre se mit à trembler et une ronce géante sortit du sol et attaqua Bran Barr. Les aventuriers se lancèrent tête baissée dans le combat pour délivrer le Sadida.



Un des aventuriers diagnostiqua qu'il s'agissait-là d'une "ronce hentai"... Personne ne semblait en avoir déjà entendu parler.



Après un âpre combat, l'équipée réussit à vaincre la ronce. Alors tout le monde était troublé mais également heureux d'avoir retrouvé Bran Barr sain et sauf. Abraka décida donc de faire revenir tout le monde dans le monde réel et présent et chacun réapparut là où ils s'étaient endormis. Bran Barr se présenta donc comme "l'Ami des Corbacs", disciple de Silvosse et membre de l'Ordre du Bosquet, un ordre restreint dont l'objectif est de préserver l'équilibre naturel du monde, expliqua-t-il. C'est pour cette raison qu'il avait entrepris avec Abraka d'enquêter sur le trouble qui hantait la forêt.

Réfléchissant sur ce qu'il avait vu dans le monde onirique - la même chose que les aventuriers - Bran Barr conclut qu'il s'agissait là d'une histoire d'amour tragique qui se produisit à l'époque où le Chêne Mou devint ce qu'il est désormais. Il expliqua ainsi qu'en une époque reculée, le Chêne Mou, avant que l'on l'appelât ainsi, n'était autre qu'un brave chêne comme un autre, solidement enraciné au bord d'un étang. Et puis un beau jour, effrayé par un corbac, une jeune Sadida du nom de Feuille tomba à l'eau et faillit se noyer. N'écoutant que son courage, le Chêne Mou fit un geste extraordinaire : il se déracina pour sauver la jeune fille. Ayant troublé l'ordre naturel des choses, le Chêne Mou, tel que l'on commençait à l'appeler à présent, fut maudit par Sadida. Mais le Chêne Mou et Feuille devinrent amis et Feuille, comme tout bon Sadida devait le faire, décida de choisir le Chêne Mou comme végétal à protéger. Puis, grandissant, un évènement qui devait se produire se produisit : Feuille tomba amoureuse. Elle délaissa donc le Chêne Mou qui fut abandonné à son triste sort dans une grotte. Il sombra dans la dépression puis découvrit ce qu'il se produisait. Fou de rage et de jalousie, il devint dément et voulût se venger de l'espèce humaine. Il découvrit ainsi qu'en tuant les humains, il les transformaient en ce qu'on appelât "les Abraknydes".

Il réunit alors une armée végétale et sema la terreur dans tout Amakna. Silvosse décida finalement de s'en mêler et réussit à apaiser le Chêne Mou, le prit sous son aile pour en faire un défenseur de la forêt, et enracina sa terrible armée pour qu'elle ne puisse plus troubler les humains. Ces Abraknydes qui furent enracinés, il en reste encore sous la forme d'arbres dotés d'yeux et de bouches au coeur de la forêt des Abraknydes et c'est probablement le triste sort que subit l'amant de Sylvanna : l'arbre devant lequel elle s'était suicidé n'était autre que l'être aimé de son coeur et de son âme.

Les aventuriers se souvinrent alors de la voix qu'ils avaient entendu dans le rêve. On conclut donc que l'âme tourmentée qui troublait la forêt n'était autre que l'esprit dément de Sylvanna qui n'avait pas encore, par quelque cruauté, put rejoindre l'Externam et poursuivre l'immuable cycle du renouvellement des âmes...

Abraka et Bran Barr imaginèrent alors un dernier rituel à accomplir pour apaiser l'âme de Sylvanna et la faire quitter définitivement le monde terrestre et les tortures qu'il est pour elle. Mais pour ça, il fallait attirer l'âme de la défunte et donc la trouver. Ils envoyèrent donc les aventuriers retourner auprès de l'arbre où ils ont trouvé Bran Barr pour voir s'ils arrivaient à y attirer Sylvanna tandis qu'eux-mêmes allaient ramasser quelques dernières plantes pour le rituel...


Alors, là où il y avait l'arbre, les aventuriers découvrirent un Zobal coiffé d'ossements allongé au bord du lac en train de fredonner. Fukushuu reconnut en lui Artahim, un étrange Zobal à moitié fou qu'elle avait déjà pu rencontrer à plusieurs reprises au cours d'autres aventures. Le Zobal parla aux aventuriers qui lui demandaient ce qu'il faisait là en expliquant qu' "ils" n'aimaient pas les revenants, que l'âme qui tourmente la forêt "leur" rappelait "leur" femme et "leur" fils morts.

Artahim expliqua qu'il connaissait la chanson dont on entendait qu'une vague mélodie et qui hante la sylve depuis plusieurs semaines déjà. Il entreprit donc de la chanter à haute voix aux aventuriers :


"Âme seule et tourmentée
Dans la forêt, j'ai erré
Entre les arbres, j'ai vu la beauté
C'était toi, si belle, tout en majesté...

Douce mélodie et mélancolique
Que le bruissement des feuilles
Qui me rappelle comme je t'ai aimé
Dans le secret de cette vieille forêt

Sur cette herbe verte, je me souviens
Mille fois nous nous sommes aimés
Et tant de fois embrassés
Dans le secret de cette vieille forêt

Mais c'était il y a si longtemps
Tout ça n'est plus, tout est si froid
Tout est noir, tout est mort
Âme seule et tourmentée..."


Et alors qu'il chantait, une aura bleue apparut et tourna autour d'Artahim frénétiquement : il s'agissait de Sylvanna ! La chanson l'avait attirée et, paniqué, Artahim fuit dans les fourrés et nul ne réussit à le retrouver. Alors tout le monde retourna auprès de Bran Barr et d'Abraka et raconta ce qu'il s'était passé. Bran Barr était intrigué par la chanson et demanda aux aventuriers s'ils s'en souvenaient l'air. Deder, qui se rappela la mélodie, en jouant les accords avec son luth et Bran Barr reconnut là une chanson Sadida. Il leur apprit donc les paroles et entreprirent de la chanter tous ensemble.

Alors, comme prévu, Sylvanna apparut et cette fois sous forme d'un spectre. Abraka expliqua aux aventuriers qu'elle et Bran Barr allaient invoquer quatre arbres en un carré et qu'il faudra placer le spectre au centre de celui-ci pour accomplir le rituel. Une fois la stratégie mise au clair, les aventuriers engagèrent donc le combat contre l'esprit...




Il semblerait qu'Abraka ait un peu de mal avec la géométrie, confondant carré et rectangle, comme le lui ont fait remarquer les aventuriers...



Après quelques difficultés, les aventuriers réussirent haut la main et le rituel fonctionna à merveille. L'âme de Sylvanna faiblit puis disparut définitivement, partie en Externam comme elle aurait dû le faire il y a bien plusieurs siècles déjà... La paix et l'harmonie étaient de retour dans la forêt et Bran Barr et Abraka en étaient heureux et soulagés. Ils remercièrent grandement les aventuriers pour leur aide et leur offrirent des psychotropes Sadida qui les rendraient plus sages pour les trente combats à venir.

Et puis les aventuriers constatèrent qu'ils avaient conservé un souvenir de leur passage dans le monde onirique : une petite gonflable les suivaient partout.

Finalement, tout le monde était content d'avoir participé à cette formidable et belle aventure et d'avoir rétabli ordre et harmonie dans la forêt !

Nul ne saurait remercier assez chacun d'eux pour ce qu'ils avaient fait-là.



________________________________

Event écrit et organisé par les Clés du Valhall, clan visant à promouvoir le RP et l'animation sur Lily.


Distribution des rôles :


- Owlferein : Abraka
- Rarax : Bran Barr
- Samélio : l'Enutrof paniqué, l'amant
- Chlorella (invitée non-membre des Clés du Valhall) : Sylvanna sous forme onirique
- [Miti-Jay] (Maître du Jeu) : l'Abraknyde sombre géant, la ronce, Sylvanna sous forme de spectre, effet spéciaux


Un grand merci à Chlorella et à [Miti-Jay] pour leur aide, donc !


Et un grand merci à chacun de vous qui a assisté à cet event, nous ayant permis à tous de vivre là une soirée mémorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Compte-rendu] Le Requiem de la Sylve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte rendu 1ère Campagne Aronis
» Compte rendu de bataille apocalypse montpellier à 21 000 pts
» Champs de bataille compte rendu de partie
» Compte-rendu premiere partie test
» compte rendu du 1er GN de Role en LUUUUUB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue chez les Chevaliers ! :: La cour du château :: Les events Amaknéens et organisation de donjons-
Sauter vers: